Arabie-La justice saisie dans l'affaire de la chute d'une grue-presse

le
0
    RYAD, 12 juillet (Reuters) - La justice saoudienne a été 
saisie dans l'affaire de la chute d'une grue de chantier qui 
avait fait 107 morts l'an dernier à la grande mosquée de La 
Mecque, rapporte mardi le journal Al Riad. 
    Les enquêteurs ont bouclé une enquête de huit mois, au cours 
de laquelle de nombreux suspects ont été interrogés, écrit ce 
journal, connu pour refléter la pensée du gouvernement. 
    Un certain nombre de personnes ont été mises en accusation, 
dont des ingénieurs et deux responsables d'organismes étatiques, 
écrit le quotidien. 
    L'affaire embarrasse la famille régnante saoudienne, qui se 
pose en gardienne des lieux saints de l'islam et s'est lancée 
dans une série de projets d'agrandissement des sites de 
pèlerinage de La Mecque. 
    Peu après le drame, le géant saoudien du bâtiment Binladen, 
principal acteur de l'extension de la grande mosquée, a été 
exclu de tout nouveau contrat et des interdictions de voyager 
ont été prononcées contre ses cadres dirigeants. Ces 
sanctions-là ont cependant été levées par la suite. 
    La grue s'était effondrée à la grande mosquée de La Mecque 
en septembre 2015, moins de deux semaines avant le commencement 
du pèlerinage annuel, le Hadj. 
 
 (Sami Aboudi; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant