Ara Aprikian : « Avec les chaînes de la TNT, le groupe TF1 gagne des publics nouveaux »

le
0
Février 2016.
Février 2016.

Le nouveau directeur général adjoint chargé des contenus, évoque la stratégie multichaînes (TF1, TMC, NT1 et HD1) et digitale de l’entreprise.

Ara Aprikian est directeur général adjoint chargé des contenus du groupe TF1 depuis le 23 février, après avoir dirigé le pôle gratuit de Canal+. Il revient ici sur la nouvelle stratégie multichaînes (TF1, TMC, NT1 et HD1) mise en place sous l’impulsion de Gilles Pélisson, PDG du groupe.

Quel bilan dressez-vous de cette rentrée ?

Il est très bon, dans la mesure où notre stratégie multichaînes et digitale permet à TF1 de devenir le groupe de télévision leader en France. Nous sommes en conquête. Aujourd’hui, nous sommes les seuls à pouvoir parler à la France dans toute sa diversité et sa complexité, à travers l’ensemble de nos chaînes, de nos programmes et leurs incarnations.

Ce qui nous permet d’avoir une part de marché de groupe exceptionnelle sur l’ensemble des cibles. Avec 20,3 % de part d’audience pour TF1, l’écart avec le second [France 2] se creuse – il est désormais de 8 points. TMC est depuis début novembre la première chaîne de la télévision numérique terrestre (TNT), et notre objectif est de le rester. HD1 est leader des chaînes de dernière génération de la TNT. Enfin, nous sommes numéro un sur notre plate-forme digitale en nombre de vidéos vues.

Malgré tout, l’audience de TF1 a beaucoup baissé ces dernières années…

La concurrence est composée de plus de vingt-sept chaînes gratuites, ce n’est pas le même paysage que lorsque nous n’étions que six. Les nouvelles chaînes prennent naturellement des parts de marché.

L’important, pour TF1, est de créer un différenti...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant