Aquilino Morelle, proche conseiller de Hollande, accusé de conflits d'intérêts

le
19
Aquilino Morelle, proche conseiller de Hollande, accusé de conflits d'intérêts
Aquilino Morelle, proche conseiller de Hollande, accusé de conflits d'intérêts

C'est un portrait au vitriol d'Aquilino Morelle, actuel conseiller politique de François Hollande, que dresse ce jeudi Mediapart, au terme d'une longue enquête de «six semaines». L'homme, qui écrivait également les discours de Lionel Jospin lors de son passage à Matignon, y est décrit comme un «petit marquis» au Palais de l'Elysée.

Derrière l'icône de la méritocratie à la française, «fils d'immigrés espagnols» incarnant l'aile gauche du PS et surfant sur l'«image d'un médecin intègre» depuis son rapport accablant sur le Mediator, se cache un Aquilino Morelle aux nombreuses parts d'ombre, «qui a beaucoup menti», selon Mediapart.

Au coeur de l'enquête, ses liens troubles avec l'industrie pharmaceutique. Sont évoqués également le recours à un nègre pour écrire ses discours, ses abus de privilèges et même les séances de cirage de ses chaussures Weston. Le conseiller assure qu'il ne s'agit que d'«affirmations dénuées de tout fondement, qui visent uniquement à me salir». Selon lui, «il arrive dans la vie politique que certaines personnes aient intérêt à jeter la suspicion sur une autre».

Ses travaux secrets pour les labos pharmaceutiques. Enarque, Aquilino Morelle intègre en 1992 le corps des inspecteurs de l'IGAS (Inspection générale des affaires sanitaires). Mais, en 2007, il entame en parallèle une collaboration avec Lundbeck, un laboratoire danois qui lui aurait rapporté 12 500 euros hors taxe. Ce qui est rigoureusement interdit par la loi qui stipule que «les fonctionnaires et agents non titulaires de droit public consacrent l'intégralité de leur activité professionnelle aux tâches qui leur sont confiées. Ils ne peuvent exercer à titre professionnel une activité privée lucrative, de quelque nature que ce soit».  

Seuls «l'expertise, la consultation, les activités littéraires et scientifiques et les enseignements peuvent être autorisés», assure l'IGAS, interrogée par Mediapart. Cette ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le vendredi 18 avr 2014 à 16:03

    Une petite bouche pincée à la socialo...!!! Beurk !

  • M5647540 le vendredi 18 avr 2014 à 10:17

    Souvenez-vous, il y a deux ans : Un gouvernement irréprochable .... Mort de rire ... jaune ! je n'ai rien contre les gens qui aiment se vautrer dans le luxe, ce que j'aime moins c'est le discours moralisateurs envers les autres qui font de même. En ce sens, cette gauche est minable.

  • mlaure13 le vendredi 18 avr 2014 à 09:57

    Psdi étant momentanément abs, on peut essayer de combler ce vide…notamment en disant que nos deux partis politiques UMP/PS, c’est bonnet blanc et blanc bonnet…et qu’ils ont tous deux autant de casseroles à leurs basques, et qu’ils se conduisent comme des mafieux, rentiers de l’Etat à VIE, avec retraites chapeaux de plus de 200 000€/ AN…C’est cela qu’il faut dénoncer sur tous les forums …Veuve Guillotin, réveille toi, ça URGE !!!...

  • M3435004 le vendredi 18 avr 2014 à 09:33

    PSDI est reparti en Corée du Nord pour un stage de reoxygénation démocratique et populaire.

  • frk987 le vendredi 18 avr 2014 à 09:27

    Serait-il alité notre PSDI ???????? Il ne restait que lui pour défendre l'indéfendable.

  • M6882307 le vendredi 18 avr 2014 à 08:49

    La gauche morale est morte et enterrée. Si les faits sont avérés ce personnage partage le goût des chaussures de luxe avec Roland Dumas et les troubles avec l'industrie pharmaceutique avec Cahuzac. Les Français qui ont du mal à joindre les deux bouts apprécierons.

  • M1625665 le vendredi 18 avr 2014 à 08:47

    PSDI un commentaire?

  • phch le vendredi 18 avr 2014 à 08:26

    cette caste gauche adore le fric autant qu'elle déteste les riches.C'est pour cette raison que ces personnes n'ont aucune considération pour le genre humain car ils pensent que tous le monde est à leur image./

  • M1531771 le vendredi 18 avr 2014 à 08:03

    Reco blackmax, en très peu demots vous avez tout résumé !

  • M5918992 le vendredi 18 avr 2014 à 07:28

    ok au lieu d'épingler un tel de droite, du milieu, du centre, de gauche parlons sincèrement de tous les politiques qui ne cherchent pas à gouverner les pays mais simplement à s'enrichir ou enrichir des copains... je m'arrete là sinon la liste est si longue qu'il me faudrait une vie pour l'écrire.