Aquilino Morelle : pourquoi l'UMP reste-t-elle silencieuse ?

le
0
Le conseiller politique de François Hollande Aquilino Morelle a été contraint à la démission vendredi, vingt-quatre heures après des accusations du site Mediapart concernant un conflit d'intérêts.
Le conseiller politique de François Hollande Aquilino Morelle a été contraint à la démission vendredi, vingt-quatre heures après des accusations du site Mediapart concernant un conflit d'intérêts.

À gauche, les réactions ne se sont pas fait attendre après les révélations de Mediapart au sujet d'Aquilino Morelle. Le site d'information a accusé jeudi le proche conseiller de François Hollande de conflit d'intérêts avec l'industrie pharmaceutique, suscitant immédiatement de vives réactions dans la majorité. Ainsi, le nouveau secrétaire général du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a estimé vendredi matin qu'Aquilino Morelle devait démissionner "si les faits sont vérifiés". De son côté, la patronne d'Europe Écologie-Les Verts, Emmanuelle Cosse, avait jugé sur France Info que "quand on travaille à l'Igas, même si on respecte les règles, aller faire des ménages dans l'industrie pharmaceutique, ce n'est pas bien. Vous ne pouvez pas contrôler les affaires sociales, avoir des missions de contrôle au nom de l'État et en même temps aller travailler dans le secteur privé et en particulier dans l'industrie pharmaceutique.""Je ne veux pas faire de publicité à Mediapart"À droite, les réactions ont pourtant été moins promptes, exception faite du Front national, qui estime que "l'affaire Aquilino Morelle témoigne de la profonde arnaque socialiste sur la République qui, enfin, devait devenir exemplaire". Mais en revanche, du côté de l'UMP, mis à part quelques élus locaux qui ont réagi à la démission de l'ancien conseiller, le silence est quasi total, comme le relève Le Huffington Post.Une omerta dont Brice Hortefeux a donné la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant