Aqpa confirme son retrait du port yéménite de Moukalla

le
0
    DOHA, 30 avril (Reuters) - Al Qaïda dans la péninsule 
arabique (Aqpa) a confirmé samedi son retrait du port de 
Moukalla, dans l'est du Yémen, six jours après la prise de la 
ville par les troupes yéménites et émiraties.  
    Le groupe djihadiste a dit s'être retiré pour éviter la 
destruction de la ville, ajoutant que seule une poignée de ses 
combattants avait été tuée dans la bataille. La coalition des 
Etats du Golfe a déclaré que 800 hommes d'Aqpa avaient été tués, 
un chiffre jugé peu probable par les habitants qui ont déclaré 
que les djihadistes étaient partis pratiquement sans combattre. 
    "Nous ne nous sommes retirés que pour empêcher l'ennemi de 
porter la bataille dans vos maisons, vos marchés et vos 
mosquées", a dit Aqpa dans un communiqué diffusé sur Twitter. 
    "La coalition a bombardé une centrale électrique et un 
marché d'alimentation que les moudjahidine avaient récemment 
construits, et une station-service (...) qui a coûté la vie à 
des dizaines de musulmans", a ajouté le groupe djihadiste.  
    Environ 2.000 soldats yéménites et émiratis sont entrés 
dimanche dernier dans Moukalla, prenant le contrôle du port et 
de l'aéroport sans rencontrer de grande résistance.  
    Moukalla était au coeur d'un mini-Etat bâti depuis un an par 
Aqpa, qui a notamment revendiqué l'attentat du 7 janvier 2015 
contre Charlie Hebdo à Paris.  
 
 (Tom Finn; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant