Aqpa appelle à attaquer les Etats-Unis après les frappes en Irak

le
0

SANAA, 15 août (Reuters) - Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) appelle les islamistes à attaquer les Etats-Unis après les frappes aériennes lancées par Washington en Irak contre les djihadistes de l'Etat islamique. Dans un communiqué publié sur un compte Twitter affilié à son représentant local, Ansar al Charia, Aqpa a déclaré jeudi : "(...) Nous déclarons notre solidarité avec nos frères musulmans en Irak." "Nous appelons tous les groupes islamistes (...) à s'en prendre à l'Amérique (...) militairement, économiquement et via les médias." "Et nous appelons chaque musulman, spécialement ceux qui peuvent entrer en Amérique, à défendre la cause de ses frères en entrant en guerre contre l'Amérique avec les moyens à sa disposition." Reuters n'a pas pu vérifier l'authenticité du compte Twitter. Après la prise de la ville de Mossoul dans le nord de l'Irak au mois de juin, l'Etat islamique (EI) est très vite arrivé aux portes de la région autonome du Kurdistan suscitant la crainte du pouvoir à Bagdad, très affaibli. L'EI a été renié par Al Qaïda, qui le considère comme trop radical, mais malgré tout, Aqpa offre à ses "frères" en Irak des conseils pour réagir aux frappes de drones américains que le groupe basé au Yémen a l'habitude d'essuyer depuis quelques années. "Nous redisons à notre nation musulmane que nous sommes dans une seule et même tranchée avec nos frères musulmans en Irak contre le Croisé américain et la conspiration iranienne", lit-on dans le communiqué. Cette semaine, un haut dirigeant d'Aqpa avait salué la prise de territoires en Irak par l'Etat islamique. (Mohammed Ghobari; Danielle Rouquié pour le service français, édité par)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant