Aqmi revendique l'enlèvement de deux Australiens au Burkina Faso

le
0
    LE CAIRE, 5 février (Reuters) - Al Qaïda au Maghreb 
islamique (Aqmi) revendique l'enlèvement de deux Australiens, le 
15 janvier dernier dans le nord du Burkina Faso, dans un 
enregistrement audio rendu public vendredi.  
    Dans cette déclaration, diffusée sur son compte Telegram, 
Aqmi ajoute avoir décidé de libérer sans condition un de ses 
deux otages, une femme. 
    L'enlèvement des deux Australiens avait eu lieu en même 
temps que l'attaque d'un grand hôtel de la capitale, Ouagadougou 
qui avait fait une trentaine de morts et qui avait été 
revendiqué par Aqmi. 
 
 (Omar Fahmy; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant