Aqmi revendique l'attaque de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire

le
0
    NOUAKCHOTT, 13 mars (Reuters) - Al Qaïda au Maghreb 
islamique (Aqmi) a revendiqué dimanche l'attaque d'une station 
balnéaire en Côte d'Ivoire par un groupe d'hommes armés, 
rapporte le service SITE de surveillance des sites islamistes. 
    La fusillade a coûté la vie à 14 civils et deux soldats, 
selon le dernier bilan fourni par le président ivoirien Alassane 
Ouattara.  
    "Dans un message posté sur l'un de ses comptes Telegram le 
13 mars 2016, (Aqmi) a rapporté que trois 'héros' de son groupe 
avaient pu prendre d'assaut la station balnéaire", indique SITE, 
qui surveille les communications sur internet entre groupes 
armés islamistes. 
    Les autorités ivoiriennes ont toutefois déclaré avoir tué 
six assaillants.   
     
 
 (Kissima Diagana; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant