Aqmi identifie les trois djihadistes du commando de Ouagadougou

le
0
    OUAGADOUGOU, 18 janvier (Reuters) - L'organisation Al Qaïda 
au Maghreb islamique (Aqmi) a identifié dans un communiqué les 
trois auteurs de l'attaque meurtrière lancée vendredi soir 
contre un hôtel luxueux et un restaurant de Ouagadougou, la 
capitale du Burkina. 
    Les membres du commando ont fait 29 morts avant d'être tués 
dans l'assaut donné par les forces de sécurité du Burkina, 
appuyées par des soldats français et américains, dans la nuit de 
vendredi à samedi contre l'hôtel Splendid. (voir 
 ID:nL8N14Z4HZ ) 
    Repéré lundi par la société SITE, qui surveille les contenus 
djihadistes sur internet, le communiqué d'Aqmi indique qu'ils 
s'appelaient Al Battar al-Ansari, Abu Mohammed al-Buqali 
al-Ansari et Ahmed al-Fulani al-Ansari. Al-Ansari est un nom de 
guerre qui désigne habituellement un combattant du Nord-Mali; le 
suffixe peut aussi indiquer d'où vient la brigade à laquelle il 
appartient. 
    Des photos des trois hommes, apparemment jeunes, 
accompagnent le communiqué. Ils posent en tenue de camouflage, 
Kalachnikov à la main, un léger sourire aux lèvres. Deux sont 
noirs, le troisième, à la peau plus claire, pourrait être un 
Arabe ou un Touareg. 
    Les autorités du Burkina Faso n'ont par ailleurs aucune 
nouvelle du couple d'Australiens enlevé en début de week-end 
dans le nord du pays, près de la frontière malienne. 
 
 (Mathieu Bonkoungou, Matthew Bigg et Kissima Diagana; 
Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant