Aqmi et Aqpa appellent à une union contre la coalition américaine

le
0

DOHA, 16 septembre (Reuters) - Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et Al Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) ont appelé mardi les factions islamistes combattant en Syrie et en Irak à faire taire leurs rivalités et à s'unir face à ce qu'elles désignent comme l'ennemi commun, l'alliance que tentent de constituer les Etats-Unis. Dans un communiqué commun, initiative rare, les deux organisations affiliées au réseau Al Qaïda appellent les groupes islamistes rivaux à cesser "les luttes intestines" et à s'unir contre "la campagne américaine et son alliance satanique" qui cherchent à "nous briser morceau par morceau". L'Etat islamique, qui est également une émanation lointaine d'Al Qaïda, se trouve en lutte avec le Front Al Nosra qui a été reconnu comme le représentant officiel du réseau dans le conflit syrien. L'EI, qui a proclamé un califat sur les territoires qu'elle contrôle en Syrie et en Irak, se livre aussi à une guerre de propagande avec le commandement central du réseau fondé par Oussama ben Laden. L'enjeu à peine voilé de son chef, Abou Bakr al Baghdadi, qui s'est autoproclamé calife, est de prendre le contrôle du mouvement islamiste au niveau mondial. Le contentieux entre Al Qaïda et Baghdadi remonte à 2013 lorsque les combattants de ce qui s'appelait encore l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) entendaient s'imposer aux autres factions en lutte contre les troupes de Bachar al Assad. Alors que Barack Obama tente de constituer une alliance pour lutter contre l'expansion de l'EI en Irak, Aqmi et Aqpa appellent à la fin de "la campagne de massacre mutuel". "Face à cette croisade injuste, nous n'avons pas d'autre choix que de nous dresser face à ceux qui détestent l'islam et les musulmans, les Etats-Unis et leurs alliés, qui sont les réels ennemis du monde musulman", poursuit le communiqué. Le texte est daté du 11 septembre, jour du treizième anniversaire des attentats qui ont fait près de 3.000 morts aux Etats-Unis. (Amena Bakr; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant