Aqmi défie le gouvernement français

le
0
INFOGRAPHIE - Abou Zeid accuse Paris d'être responsable de l'échec des négociations sur les otages détenus au Sahel.


Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) défie à nouveau le gouvernement français. Dans une vidéo postée par le site mauritanien Sahara Media, canal habituel de diffusion des messages du groupe, un des principaux chefs d'Aqmi impute à Paris l'enlisement des négociations sur la libération des otages. Abou Zeid, dont les hommes détiennent les quatre Français capturés le 16 septembre 2010 au Niger, sur un site d'Areva, affirme qu'«il y a un an environ, (ils ont) averti la France de (leur) disposition à négocier» et que «depuis (ils) attend(ent) sa réponse».«La France est responsable de l'arrêt des négociations (...) et Aqmi reste ouverte au dialogue», assure-t-il par ai...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant