Aqmi appelle à la guerre sainte contre la France

le
0
Un chef d'al-Qaida au Maghreb islamique menace de lancer des attaques contre les intérêts français «partout dans le monde».

Après sa déroute militaire dans le nord du Mali, al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) contre-attaque sur le terrain de la propagande. L'organisation islamiste exhorte les «musulmans du monde entier» à «attaquer les intérêts français partout, car, depuis le premier jour de l'agression (l'intervention militaire au Mali, NDLR), ils sont devenus des cibles légi­times». «Face à la nouvelle croisade menée par la France et son occupation d'une terre de l'islam, nous en appelons à la mobilisation (...) et au djihad», affirme Aqmi.

François Hollande a immédiatement pris «la menace au sérieux». Le président français a repris la posture de chef de guerre qui avait été la sienne en janvier lors du déclenchement de l'opération Serval, en rappelant que les «pertes considérables» infligées à Aqmi n'avaient pas fait disparaître le danger. «Nou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant