April : le printemps à l'automne

le
0
Bruno Rousset, PDG d'April. (© DR)
Bruno Rousset, PDG d'April. (© DR)

Enfin une éclaircie chez April. Pour la première fois depuis près de quatre ans, le groupe d’assurance fondé et présidé par Bruno Rousset donne des signes d’amélioration.

Au 30 juin, le chiffre d’affaires a progressé de 3,8%, à 401,7 millions d’euros. Une inflexion qui s’accompagne d’une amélioration de 2,5% du bénéfice net, à 27,3 millions, malgré un résultat opérationnel courant en repli de 2,3%, à 43,7 millions. Une performance plutôt rassurante pour l’équipe dirigeante, qui  table sur une tendance équivalente pour l’ensemble de l’exercice.

Les progrès peuvent paraître modestes. Ils sont pourtant réels pour le courtier grossiste, en panne de croissance depuis plusieurs semestres. Premier élément positif : l’activité dommages revient dans le vert. Spécialiste des «niches» dans l’assurance, April peine depuis plusieurs années à rentabiliser ce pôle de diversification.

Mais, surtout, April se montre moins préoccupé par la mise en œuvre de la nouvelle complémentaire santé collective pour toutes les PME à partir du 1er janvier 2016. Les dirigeants entendent même renouer avec les acquisitions ciblées et l’innovation produits. 

Ce discours plus offensif pourrait marquer un point d’inflexion et l’amorce d’un changement de statut boursier. Avec un titre qui ne s’échange

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant