Après une nouvelle année record, LVMH se veut prudent pour 2017

le
0
Bernard Arnault, PDG de LVMH, le 26 janvier 2017. (© E. Piermont / AFP)
Bernard Arnault, PDG de LVMH, le 26 janvier 2017. (© E. Piermont / AFP)

«On risque de lasser un peu l'auditoire» mais «les résultats 2016 sont encore des résultats records», a résumé jeudi le PDG Bernard Arnault lors d'une conférence de presse, saluant «une année très bonne» mais aussi «contrastée, avec une première partie un peu plus retenue».

Le groupe aux 70 marques (Louis Vuitton, Fendi, Givenchy, Guerlain ou encore Sephora) a vu son bénéfice net annuel progresser de 11%, à 3,98 milliards d'euros, tandis que ses ventes ont totalisé 37,6 milliards d'euros, en hausse de 5% en données publiées et de 6% en données organiques.

Son résultat opérationnel courant est pour sa part en progression de 6%, à 7,02 milliards, et en termes de flux de trésorerie disponible, «on dégage presque 4 milliards, ce qui est aussi un record pour cette année», a relevé le directeur financier, Jean-Jacques Guiony.

Très bonne nouvelle de cette publication, le dynamisme pleinement retrouvé de la branche Mode et Maroquinerie. Elle finit l'année sur une progression organique de 4%, à 12,77 milliards d'euros, alors qu'elle avait stagné au cours du premier semestre. Son résultat opérationnel a grimpé de 10%, à 3,87 milliards et elle compte plus de la moitié des profits du groupe !

Si la division-phare du groupe est talonnée en termes de chiffre d'affaires par la Distribution Sélective (dont Sephora), à 11,97 milliards, elle reste donc largement en tête en termes

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant