Après une blague raciste sur Twitter, elle fait face à un déferlement d'insultes

le
0
«Je vais en Afrique. J'espère que je ne vais pas attraper le Sida. Je plaisante, je suis blanche !» Pour avoir tweeté cette blague raciste, la directrice de la communication d'un groupe de médias américain est l'objet de centaines de messages d'insultes. Elle a supprimé son compte.

Quelques mots qui déclenchent une tempête. Avant de prendre l'avion avec sa famille vendredi pour rejoindre l'Afrique du Sud, l'Américaine Justine Sacco a tweeté une blague raciste. «Je pars pour l'Afrique. J'espère que je ne vais pas attraper le Sida. Je plaisante, je suis blanche!»


La jeune femme éteint ensuite son téléphone pendant les dix heures de son vol, alors qu'un déferlement de messages d'insultes et d'indignation ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant