Après une année record, la production de cacao devrait s'essouffler

le
0
En dépit de la crise politique en Côte d'Ivoire (40% de la production mondiale de cacao), les récoltes d'octobre 2010 à septembre 2011 atteignent des records. 4.195.000 tonnes de fèves de cacao ont été produites selon l'Organisation Internationale du Cacao (ICCO) soit une hausse de 15% par rapport à la récolte mondiale précédente. C'est une situation exceptionnelle puisque, depuis cinq ans, la production stagnait. La Côte d'Ivoire confirme son statut de premier producteur puisque ses récoltes, déjà importantes, ont augmenté de 19%.

Cette hausse peut s'expliquer par un climat très favorable en Afrique de l'Ouest dont les pays représentent 70% de la production mondiale. Au Ghana, par exemple, les pluies de La Nina, ont permis d'augmenter les récoltes de 60%.

La demande mondiale, quant à elle, devrait augmenter dans les années à venir. Barry Callebaut, le numéro un des industriels du cacao, a annoncé, en novembre dernier, que "les fabricants de chocolat auront besoin d'un million de tonnes de cacao supplémentaires d'ici 2020", il estime que la demande augmentera de 2 à 3 % chaque année jusqu'à cette période.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant