Après un long hiver, gare au pollen

le
0
INFOGRAPHIE - Les concentrations sont tellement fortes que même les personnes non allergiques peuvent en souffrir.

Le printemps 2013 pourrait être pénible pour les personnes allergiques et les autres. «Les concentrations de pollen sont tellement élevées actuellement que même les sujets peu sensibles vont être touchés, assure Michel Thibaudon, directeur du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). On peut parler de véritable explosion. Il y a trois fois plus de pollen en suspension que d'habitude».

Les mauvaises conditions météorologiques ont retardé la végétation de deux à trois semaines dans le nord comme dans le sud du pays. Au lieu de s'étaler sur plusieurs semaines comme c'est le cas habituellement, la floraison va se dérouler dans un laps de temps beaucoup plus court.

De fait, les stations de mesure du RSNA ont enregistré une élévation spectaculaire des concentrations de pollen depuis le début de la semaine quand les températu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant