Après sa sortie sur les propos de Guéant, Letchimy n'est pas sanctionné

le
0
Après plus de deux heures de réunion, le bureau de l'Assemblée nationale, n'a pas dégagé de consensus pour sanctionner le député apparenté PS Serge Letchimy qui avait évoqué le «régime nazi» pour dénoncer les propos de Claude Guéant sur les civilisations.

Le bureau de l'Assemblée nationale qui s'est réuni mardi matin n'a pris aucune sanction contre le député apparenté PS de la Martinique Serge Letchimy, qui avait évoqué «le régime nazi» pour dénoncer les propos du ministre de l'Intérieur Claude Guéant sur les civilisations. La décision s'est prise sans qu'il y ait eu de vote, lors d'une réunion qui a duré deux heures - au lieu d'une demi heure, en temps normal - sous la présidence de Bernard Accoyer.

La gauche était majoritaire ce matin au bureau (qui compte en théorie 22 membres, dont 11 députés de droite, et 10 de gauche), en raison de l'absence de quelques élus UMP. Le député de la Martinique est venu lui-même plaidé sa cause devant cette instance. Le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a reparlé de cet «incident de séance particulièrement grave» mais il a précisé que «l'origine de cette séquence est liée à un sens différent attaché au mot civilisation: à l'instant t pour Clau

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant