Après RIO TINTO, BHP BILLITON réduit la voilure dans le minerai de fer

le
0

(AOF) - Confrontés à la faiblesse des prix des métaux de base liée en grand partie à une offre excédentaire, les géants miniers prennent les choses en main. BHP Billiton a ainsi annoncé une baisse de 4% de sa production de minerai de fer en Australie. Le numéro un mondial du secteur a justifié cette réduction par un cyclone qui a frappé la région productrice de Pilbara en janvier. Pour autant, cette décision apparaît comme un signal fort au marché. Les mines de BHP en Australie occidentale produiront sur l'exercice annuel clos le 30 juin 10 millions de tonnes de moins, soit 260 millions de tonnes.

Hier, Rio Tinto a déjà annoncé une baisse de sa production de minerai de fer sur l'exercice 2017, à 330-340 millions de tonnes contre 350 millions.

Ces décisions surviennent alors que le cours du minerai de fer, soutenu notamment par le restockage des aciéries chinoises, reprend de la hauteur en 2016 après trois années difficiles. Sur le port de Qingdao, la tonne de minerai de fer affichait mardi soir un gain de 4,1% à 62,85 dollars, au plus haut depuis le 8 mars. Lundi, elle avait déjà gagné 3,6%. Depuis le début de l'année, sa progression atteint 44%.

A Londres, BHP Billiton gagne 3,4% à 997,9 pence après avoir atteint 996 pence, soit son niveau le plus élevé depuis novembre. Rio Tinto grimpe pour sa part de 3,84% à 2 422 pence.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant