Après Petra, des milliers de foyers sans électricité en Bretagne

le
0
APRÈS LA TEMPÊTE PETRA, DES MILLIERS DE BRETONS PRIVÉS D'ÉLECTRICITÉ
APRÈS LA TEMPÊTE PETRA, DES MILLIERS DE BRETONS PRIVÉS D'ÉLECTRICITÉ

RENNES (Reuters) - Quelque 22.500 foyers étaient privés d'électricité mercredi en Bretagne, principalement dans le Finistère, à la suite du passage de la tempête Petra sur la péninsule, a-t-on appris auprès d'ERDF, filiale d'EDF.

Au total, 40.000 foyers ont été touchés dans la nuit de mardi à mercredi par ces coupures sur l'ensemble de la région où ont été enregistrées des rafales de vent pouvant dépasser 140 km/h.

"Il y a encore 13.000 foyers sans électricité ce matin dans le Finistère mais ce nombre diminue rapidement", a dit à Reuters un porte-parole de la préfecture du Finistère.

Mais "les intempéries ne sont pas terminées et peuvent encore entraîner des problèmes", souligne-t-on à ERDF.

Dans le Finistère, où plusieurs axes routiers ont été coupés à la suite de chutes d'arbre, les pompiers ont procédé à quelque 500 interventions mais aucun incident majeur n'a été signalé, hormis la chute d'un arbre sur une citerne de 800 kilos de gaz propane à Concarneau qui a entraîné l'évacuation des habitants des alentours.

Les côtes du littoral Atlantique et de la Manche, déjà mises à rude épreuve ces derniers jours, ont de nouveau souffert des fortes vagues qui ont endommagé certains ouvrages comme la digue du Conquet (Finistère) et accéléré l'érosion des cordons dunaires.

Pierre-Henri Allain, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant