Après Paris, l'UE va renforcer sa législation antiterroriste

le
0

BRUXELLES, 18 novembre (Reuters) - L'Union européenne va renforcer sa législation antiterroriste à la suite des attentats qui ont fait 129 morts et plus de 350 blessés vendredi dernier à Paris. Le commissaire européen à la Migration et aux Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos, a déclaré mercredi lors d'une conférence de presse que les propositions de la Commission seraient prêtes d'ici la fin novembre. Elles devraient entrer en vigueur dans les deux premiers mois de 2016. Il s'agit notamment de sanctionner pénalement des actes tels que le recrutement et l'aide au départ d'apprentis djihadistes vers des pays étrangers, leur entraînement, le financement ou la propagande en faveur de telles opérations. Les ressortissants des pays de l'Union qui voyagent en dehors de l'UE et y reviennent pour commettre des attentats seront considérés comme des "combattants étrangers" et ceux qui les aident dans leurs déplacements seront également poursuivis. Dimitris Avramopoulos a précisé que la Commission étudiait également un renforcement des contrôles pour réduire les sources de financement du terrorisme. (Gabriela Baczynska; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant