Après Mariah Carey, Fox TV recourt à la symbolique des JO

le
0
LA FOX S?INSPIRE DU RELAIS OLYMPIQUE POUR ENRAYER LE DÉCLIN DE L?AUDIENCE D??AMERICAN IDOL?
LA FOX S?INSPIRE DU RELAIS OLYMPIQUE POUR ENRAYER LE DÉCLIN DE L?AUDIENCE D??AMERICAN IDOL?

LOS ANGELES (Reuters) - L'arrivée de la diva pop Mariah Carey et de la star du hip-hop Nicky Minaj au jury d'"American Idol" n'ayant pas endigué la chute d'audience, les producteurs de l'émission de télécrochet diffusée par la Fox ont pioché dans la symbolique des Jeux olympiques pour tenter de relancer l'intérêt du public.

Le micro qu'utiliseront en direct mercredi les candidats encore en lice dans la version américaine de "La Nouvelle star" est arrivé au studio de Los Angeles où se déroule l'émission après avoir parcouru treize villes dans le cadre d'une initiative inspirée du relais de la flamme olympique.

Les producteurs espèrent ainsi réchauffer les audiences en recul d'une émission qui en est à sa douzième saison et dont l'audimat a fondu depuis ses riches heures de 2006-2007.

"American Idol" était alors le programme récurrent le plus regardé aux Etats-Unis, rassemblant plus de 30 millions de téléspectateurs chaque semaine. Cette saison, ils ne sont plus en moyenne que 16,5 millions, selon l'institut Nielsen.

En un an, l'émission a encore perdu 20% environ de son audience globale et, plus inquiétant pour la chaîne, recule dans des proportions similaires parmi les 18-49 ans, la classe d'âge privilégiée des annonceurs publicitaires.

Résultat, la Fox, filiale de News Corp, a dû revoir en baisse les tarifs pratiqués pour les spots publicitaires diffusés pendant "American Idol". D'après une étude publiée par la revue Ad Age en octobre, le prix des 30 secondes de publicité a baissé de 32%, à 340.800 dollars.

Pour autant, l'émission se maintient dans le quinté de tête des programmes les plus regardés aux Etats-Unis et peut se targuer d'une audience rajeunie: l'âge médian des téléspectateurs qui la suivent a baissé de quatre ans, à 45 ans, une performance rare pour une émission diffusée depuis plus de dix ans.

"'American Idol' rassemble des jeunes et des vieux et attire les femmes, elle a encore une valeur élevée pour les annonceurs publicitaires", souligne Darcy Bowe, directeur à l'agence médias Starcom USA.

Lisa Richwine; Henri-Pierre André pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant