Après les Chinois, Hollande reçoit des patrons indiens

le
0

PARIS (Reuters) - Une quarantaine d'investisseurs et chefs d'entreprises français et indiens ont été reçus mardi par François Hollande, qui a encouragé les investissements en France de sociétés du sous-continent dans des domaines comme l'agroalimentaire et le tourisme.

A l'image de ce qu'il avait fait pour les patrons chinois le 25 juin dernier, le chef de l'Etat a reçu les participants au "CEOs forum" franco-indien créé en 2008 à l'initiative du Premier ministre indien et du président de Lafarge, Bertrand Collomb.

Comme l'a rappelé François Hollande, qui s'était rendu en visite d'Etat en Inde en février, les investissements indiens en France sont largement inférieurs à ceux des entreprises tricolores en Inde.

"Les investissements français en Inde sont importants puisque le stock de nos actifs en Inde est supérieur à 13 milliards d'euros", a dit le président dans un discours.

"Nous avons 750 entreprises françaises présentes employant de nombreux salariés indiens et nous avons la volonté de continuer cette stratégie d'implantation en partenariat avec les entreprises indiennes", a-t-il ajouté. "Nous voulons aussi convaincre les investisseurs indiens de venir en France, toujours avec le même esprit de partage, de respect et de responsabilité".

Selon l'entourage du président français, "l'idée est d'approfondir les échanges au-delà des domaines privilégiés que sont l'aéronautique, la défense et le nucléaire civil".

La France souhaite de nouveaux investissements dans des domaines comme l'agroalimentaire, le développement urbain, l'énergie, l'électronique, le transport et le tourisme.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant