Après le vote de l'ONU, Israël punit l'Autorité palestinienne

le
0
INFOGRAPHIE - Après le vote de l'ONU, Nétanyahou prévoit de construire des logements qui remettent en cause la continuité territoriale de la Cisjordanie.

Pour «punir» les Palestiniens, Benyamin Nétanyahou a pris le risque de heurter de front les Américains. Le premier ministre israélien a donné son feu vert à la mise en chantier de 3000 logements dans les colonies de Cisjordanie et dans la partie arabe de Jérusalem, au lendemain du vote de l'Assemblée générale de l'ONU sur l'intégration de la Palestine comme État observateur des Nations unies. Mais Benyamin Nétanyahou a été plus loin encore. En guise de rétorsion, il a annoncé son intention de mettre en chantier un nouveau quartier sur un site ultrasensible surnommé «E1», d'une superficie de 12 km2, qui doit permettre de joindre Maale Adoumim, une des plus importantes colonies de Cisjordanie à Jérusalem.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant