Après le vin, Pékin s'en prend aux berlines allemandes

le
0
La première puissance commerciale planche sur l'instauration d'une taxe douanière aux importations sur les grosses cylindrées européennes.

La guerre commerciale etre l'Europe et les Chine va-t-elle franchir une nouvelle étape? Après le vin, c'est au tour des importations de voitures européennes haut de gamme - donc essentiellement les berlines allemandes - d'être dans le viseur des autorités chinoises. Selon Les Echos , l'Empire du milieu plancherait sur l'instauration d'une taxe douanière aux importations. Une plainte aurait même été déposée par des constructeurs locaux auprès du ministère chinois du Commerce contre les constructeurs automobiles européens. Cet impôt concernerait spécifiquement les voitures dont la cylindrée vaut ou dépasse deux litres, rapporte le quotidien. Les produits ciblés sont donc davantage des véhicules de luxe, segment phare des constructeurs allemands.

La première puissance commerciale de la planète depuis l'an passé ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant