Après le tremblement de terre dans la mine chinoise, 46 personnes ont encore pu être sauvées

le
0
L'accident dans une mine de charbon à Sanmenxia, dans l'est de la Chine, a fait huit morts, selon le bilan définitif. Trois autres personnes sont grièvement blessées, a rapporté ce week-end l'agence de presse officielle Chine Nouvelle. Au total, 53 mineurs ont été secourus, dont 45 après une quarantaine d'heures. Dès vendredi, huit avaient pu être sauvés. Au moment de la catastrophe, 75 personnes opéraient sur le site de Qianqiu, à 760 mètres de profondeur. Dès les premières heures, 14 d'entre elles avaient réussi à s'échapper. Les opérations de sauvetage se sont terminées samedi en fin de matinée, heure locale. L'accident, survenu jeudi soir, a été provoqué par un tremblement de terre d'une magnitude de 2,9 sur l'échelle de Richter. Un éboulement de roches avait alors bloqué tout accès à la mine. Le site, qui appartient à l'entreprise provinciale Yima, a normalement une capacité de production de 2,1 millions de tonnes par an. Le nombre d'accidents dans les mines de charbon en Chine reste très élevé, même s'il a diminué de 19,1% entre janvier et août derniers. Jusqu'à fin juillet, ils étaient 1.083 chinois à avoir trouvé la mort dans des mines de charbon. En 2010, ils étaient 2.433 et 2.631 en 2009.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant