Après le suicide de Matteo, ses parents portent plainte

le
0
Le 8 février, cet adolescent de 13 ans était retrouvé pendu dans sa chambre. Ses parents estiment que le collège est responsable de son suicide.

Tout commence le 8 février dernier. Matteo, 13 ans, est retrouvé pendu dans sa chambre. Les pompiers dépêchés sur place ne parviennent pas à le réanimer. L'adolescent, habitant Bourg-Saint-Maurice, en Savoie, s'est servi d'une corde pour mettre fin à ses jours.

Quelques jours plus tard, une enquête judiciaire est ouverte pour définir si le geste du collégien était «prévisible» ou pas. Il faut dire que Matteo, scolarisé au collège Saint-Exupéry, en classe de 4e, était le souffre-douleur de ses camarades et avait des difficultés relationnelles depuis son entrée au collège.

Victime régulière des brimades, Matteo faisait l'objet d'un suivi personnalisé mis en place par le rectorat. Ce soutien avait permis au jeune garçon de se confier, notamment auprès de la CPE du collège, et même de passer une bonne année de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant