Après le Sénat, un groupe écolo au Palais Bourbon ?

le
0
Selon les projections, treize à dix-huit candidats écologistes devraient être élus dimanche.

Surtout ne pas crier victoire trop tôt. «Un groupe est probable, mais rien n'est assuré. Tout dépendra de la mobilisation dimanche», estimait vendredi David Cormand, secrétaire national aux élections à Europe Écologie-Les Verts (EELV). Sur le papier, pourtant, les écolos peuvent se montrer raisonnablement optimistes. Selon les projections, ils devraient décrocher dimanche entre 13 et 18 sièges au Palais Bourbon.

Autant dire que, même s'il en faut 15 pour former un groupe, leur autonomie est assurée. Quand bien même, ils n'en décrocheraient pas assez, ils n'auraient aucune difficulté à faire venir à eux deux ou trois élus DVG, voire ultramarins. Au pire du pire, le premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est déjà déclaré favorable à un abaissement du seuil nécessaire pour former un groupe à dix élus, comme le demande le Front de gauche. Ce qui est déjà le cas au Sénat, où le règlement avait été modifié à l'automne en leur faveur.

Rapport de force avec le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant