Après le récif, une digue ravive la discorde à Gibraltar

le
0
Le journal conservateur ABC estime que le territoire britannique «se moque de l'Espagne».

Après la bataille du récif, le conflit de la digue? La crise diplomatique qui dure depuis deux semaines entre l'Espagne et le Royaume-Uni est née de blocs de béton. Gibraltar, territoire britannique au sud de l'Espagne, les jetait dans les eaux de la baie, dont Madrid revendique la souveraineté. Les autorités locales entendaient construire un récif artificiel, pour protéger les poissons... et éloigner les pêcheurs espagnols. Aujourd'hui, un nouvel aménagement risque d'attiser le conflit entre Londres et Madrid. Selon le quotidien ABC , qui publie des photos prises par la Garde civile espagnole, Gibraltar construirait une digue sur sa côte orientale. Les travaux doivent mettre à l'abri les habitations voisines... et étendre du même coup le petit territoire - moins de 7 km² - de l'enclave britannique.

Le journal, réputé très proche du gouvernement co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant