Après le ratage du mobile, Microsoft tente de s'imposer sur les technologies d'avenir

le
0
Après le ratage du mobile, Microsoft tente de s'imposer sur les technologies d'avenir
Après le ratage du mobile, Microsoft tente de s'imposer sur les technologies d'avenir

Après avoir raté le virage du mobile, Microsoft s'efforce d'anticiper et de convaincre du rôle qu'il peut encore jouer dans des technologies d'avenir comme l'intelligence artificielle ou la réalité augmentée.Le groupe informatique américain a commencé mercredi à expédier ses lunettes de réalité augmentée HoloLens aux développeurs et aux entreprises désirant concevoir des applications pour l'appareil. Il en a démontré en parallèle des usages possibles au premier jour de sa conférence annuelle pour les développeurs d'applications, Build.Les HoloLens, dont Microsoft avait dévoilé un prototype l'an dernier, laissent voir le monde réel mais en l'enrichissant avec des éléments virtuels comme des hologrammes. C'est un peu différent de la réalité virtuelle, pour laquelle Oculus (filiale de Facebook), a justement commencé lundi à livrer son premier casque, le Rift, destiné pour l'instant surtout aux amateurs de jeux vidéo.Microsoft met lui surtout en avant des usages productifs pour HoloLens. La Nasa les utilise déjà pour transporter virtuellement ses scientifiques sur Mars. Et Pamela Davis, doyenne de l'école de médecine de la Case Western Reserve University à Cleveland (Ohio), a montré mercredi comment les HoloLens pouvaient enrichir des cours: dans une démonstration, des étudiants voyaient apparaître à travers les lunettes un modèle en trois dimensions de l'intérieur du corps humain et du système digestif, ou des hologrammes du visage et de la main d'un professeur leur signalant des détails d'une photographie du cerveau.- Informatique plus intelligente -Microsoft a aussi beaucoup parlé mercredi de son assistant virtuel Cortana, qui se positionne sur un autre créneau intéressant beaucoup aujourd'hui le secteur technologique, celui de l'intelligence artificielle.Le directeur général de Microsoft, Satya Nadella, a affiché devant les développeurs l'ambition "d'infuser de l'intelligence dans l'informatique". Cela ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant