Après le limogeage de Batho, Duflot a pensé quitter le gouvernement

le
14
Après le limogeage de Batho, Duflot a pensé quitter le gouvernement
Après le limogeage de Batho, Duflot a pensé quitter le gouvernement

La veille des départs en vacances est propice aux confidences. Dans les colonnes du «JDD», la ministre écolo du Logement Cécile Duflot revient sur sa première année au gouvernement. Elle confie avoir envisagé de claquer la porte début juillet, au moment où la socialiste Delphine Batho, alors chargée de l'Environnement, était limogée pour avoir critiqué le budget 2014 alloué à son ministère. Cette décision avait alors provoqué une bronca chez les écologistes, qui avaient finalement décidé de rester au gouvernement.

«Il y a des moments où je me suis dit que j'étais sur un fil» confie-t-elle au JDD. Au moment du limogeage de son ancienne collègue PS et ministre de l'Ecologie, «c'est la seule fois où j'ai réellement pensé que c'était possible» affirme-t-elle, racontant avoir envoyé alors un texto à François Hollande et Jean-Marc Ayrault leur disant : «Ne faites pas ça».

«Je suis venue au gouvernement sur des questions de changement de modèle de développement. Il y a des moments où je me suis dit: tu y as un peu cru toute seule, ma grande», raconte-t-elle encore, estimant d'ailleurs qu'en matière de politique écologique, «peu de ce qui a été dit s'est incarné dans les faits».

«J'ai fait du larme-checking, je n'en ai pas versé une seule»

Cécile Duflot juge aussi être «une cible» pour la droite. Il y a un an, elle avait été accueillie par des exclamations ironiques de députés de droite, car elle portait une robe à fleurs lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. «J'étais plus préparée à répondre aux attaques politiques qu'à celles sur mon physique ou ma vie privée» confie-t-elle.

Récemment encore, il y a un mois, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, Cécile Duflot s'était attiré de vives critiques de la part d'un député UMP après un tweet anti-militariste de son compagnon, Xavier Cantat, qui comparait le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M362321 le lundi 5 aout 2013 à 13:40

    Ha zut elle est restée !!

  • chmey671 le lundi 5 aout 2013 à 13:27

    Mais bien sûr on va y croire...La soupe est bien trop bonne elle n'est pas prête à se mettre au régime

  • vd46 le lundi 5 aout 2013 à 11:52

    on la retient pas ,mariée à un frère de bertrand cantat (2 à0 ...) celui ci anti armée etc etc ,fait en + de la provoc !intolérable qu'une personne mariée à qq comme ça puisse avoir des responsabilités d'ETAT ! que fait la police ,la sécurité militaire ,la DGSE etc etc !!! ça suffit de hernu ,ministre de la défense et agent de l'EST !!

  • M156470 le lundi 5 aout 2013 à 11:05

    FITTOTO -- Dommage qu'elle n'ait fait que d'y penser....

  • miez1804 le lundi 5 aout 2013 à 09:06

    Juste pensé, la place est trop bonne pour la laisser a d'autre! Ko.na.ss.e

  • M9086055 le lundi 5 aout 2013 à 00:40

    QUE FAIT ENCORE CETTE "BOBO" VERTE INCOMPETENTE AU GOUVERNEMENT! TOUS CES POLITIQUES ME DONNENT ENVIE DE VÔMIR.MON PROCHAIN VOTE SERA FRONT NATIONAL: CELA DEVIENT LA SEULE ISSUE POUR ESPERER UN CHANGEMENT; QUE CE CHANGEMENT SOIT BON AU MAUVAIS, JE M'EN FICHE CAR LE PRINCIPAL C'EST QU'IL Y AI CHANGEMENT. LA SITUATION POUR MOI PAUVRE CONTRIBUABLE EST DEVENUE INSOUTENABLE.

  • bordo le dimanche 4 aout 2013 à 18:25

    Elle es tellement fière de son compagnon, dont le frère est un repris de justice, et qui se glorifie de fort impoliment, ne pas s'être rendu à une invitation. Quant au mépris qu'il marque aux militaires, qui risquent leur vie alors que lui, au péril de sa vie, il twitte, et bien nous, militaires, on s'en fout.

  • frk987 le dimanche 4 aout 2013 à 18:23

    Elle a pensé dit le titre de l'article, incroyable, serait-elle dotée de raisonnement ??????????

  • bordo le dimanche 4 aout 2013 à 17:52

    Elle espère que l'on va la croire ?

  • j.delan le dimanche 4 aout 2013 à 17:31

    Elle pense! mais ne met pas à exécution : comme d'habitude, ou bien la qualité de la "soupe" la tétanise