Après le décret Trump sur le climat, Pékin réaffirme ses engagements

le
1
    PEKIN, 29 mars (Reuters) - La Chine a réaffirmé mercredi 
qu'elle était toujours liée par ses engagements pris dans le 
cadre de l'accord de Paris sur le climat alors que Donald Trump 
a annulé une partie des réglementations contre le réchauffement 
climatique mises en place par son prédécesseur. 
    "Nous maintenons que toutes les parties doivent vivre avec 
leur temps, saisir les chances, tenir leurs promesses et prendre 
sérieusement des mesures pour promouvoir conjointement la mise 
en oeuvre de l'accord (de Paris)", a dit le porte-parole du 
ministère des Affaires étrangères, Lu Kang. 
    "Peu importe comment évoluent les politiques des pays tiers 
sur le changement climatique, la détermination, les objectifs et 
la politique de la Chine en tant que grand pays en développement 
responsable face au changement climatique ne changera pas", 
a-t-il ajouté.  
    Donald Trump a annulé mardi par décret plusieurs des 
réglementations mises en oeuvre par l'administration Obama 
contre le réchauffement climatique et annoncé qu'il mettait un 
terme à "la guerre contre le charbon".   
    Début septembre, la Chine, qui représente 20% du total des 
émissions de gaz à effet de serre, et les Etats-Unis (18%) 
avaient officiellement endossé ensemble l'accord de Paris, qui 
est entré en vigueur deux mois plus tard.   
    Le texte négocié lors de la COP-21 vise à contenir "bien en 
dessous" de deux degrés Celsius la hausse des températures 
moyennes mondiales par rapport à la moyenne de l'ère 
pré-industrielle.  
 
 (Ben Blanchard; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9425023 il y a 8 mois

    Le TPI va devoir se saisir de ce crime contre l'Humanité. Et rapidement, pas dans 25 ans quand Trump sera mort.