Après le « Brexit », ruée sur les passeports irlandais

le
0
AFP PHOTO / Paul Faith
AFP PHOTO / Paul Faith

Les Britanniques ne feront bientôt plus partie de l’Union européenne. Ceux qui ont des origines irlandaises ont encore une option pour y rester : obtenir un passeport.

Le 23 juin, les Britanniques votaient à près de 52 % pour une sortie de l’Union européenne (UE). Parmi les conséquences les plus concrètes de cette décision se trouve la remise en cause de la libre circulation des personnes : même si l’Angleterre ne faisait pas partie de l’espace Schengen, le transit vers le reste de l’espace européen était simplifié. Il faudra peut-être bientôt un visa pour voyager ou travailler en Angleterre, et inversement pour les Anglais expatriés en Europe.

Devant cette éventualité, de nombreux Anglais se demandent comment obtenir le désormais précieux passeport de l’UE. La recherche « obtenir un passeport irlandais » a connu un pic dans les heures qui ont suivi l’annonce du résultat.

Selon le Guardian, le ministère des affaires étrangères irlandais a reçu de nombreuses candidatures en provenance d’Angleterre. Il a même mis en ligne un guide sur les démarches à suivre, destiné aux 430 000 personnes nées en Irlande qui vivent en Angleterre, en Écosse ou au Pays de Galle. Quiconque a un parent né en Irlande peut demander la nationalité. Ceux qui ont au moins un grand-parent irlandais ou des parents qui avaient la nationalité irlandaise au moment de la naissance de leurs enfants sont également éligibles.

Les expatriés Anglais dans d’autres pays de l’UE ont également été pris de court. Selon un traducteur installé en Bourgogne, interrogé par le Guardian, de nombreux Britanniques commencent à se préoccuper d’obtenir la nationalité française - donc d...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant