Après le boycott des "Molières", le "Palmarès du théâtre" se dévoile

le
0
Elnur/shutterstock.com
Elnur/shutterstock.com

(AFP) - Le réalisateur Patrice Leconte présidera le premier jury du "Palmarès du théâtre", créé par des directeurs de théâtre et France Télévisions pour remplacer des "Molières" contestés, et dont la présélection a été dévoilée vendredi.

Les "Molières" n'avaient pas pu se tenir l'an dernier après la défection en avril 2011 de 29 directeurs de théâtres privés, dont Pierre Lescure, directeur du Théâtre Marigny et ex-président des "Molières", Bernard Murat ou Jean-Claude Camus.

Ils reprochaient notamment au palmarès de ne pas être représentatif des grands succès de la saison.

Une nouvelle société, Dithéa, dirigée par Pierre Lescure, a été mise en place pour relancer les prix.

Le conflit est cependant toujours ouvert avec l'Association des Molières, qui possède la marque "Molières".

Placée en redressement judiciaire, celle-ci affirme sur son site internet être de son côté "en pourparlers avec un producteur" pour qu'une émission "soit diffusée au printemps 2013".

"Pour ce que j'en sais, il y a un mois et demi (les responsables de l'association) restaient plutôt fermés au dialogue", a dit vendredi Pierre Lescure, interrogé sur l'hypothèse d'une réconciliation.

"Nous nous sommes dit : ce qui est important cette année, c'est qu'il y ait une manifestation, un palmarès et une fête du théâtre. L'année prochaine en y mettant chacun un peu du sien, on doit arriver à quelque chose d'intelligent et d'élégant", a-t-il dit.

Pour éviter les "écueils" des "Molières", les organisateurs ont fait appel à un jury de 11 personnalités férues de théâtre, mais "hors du sérail", qui sera renouvelé chaque année.

Outre Patrice Leconte, le jury 2013 sera notamment composé des réalisateurs Régis Wargnier et Josée Dayan, et du producteur et acteur Dominique Besnehard.

"Les choix du jury susciteront très certainement des critiques, des remarques, néanmoins on sait qui en sera responsable", a affirmé le directeur du spectacle vivant à France Télévisions, Nicolas Auboyneau.

Présélection

"Le théâtre est là pour s'adresser au plus grand nombre. Je ne crois pas du tout, compte tenu de la composition du jury, que sortiront du chapeau des spectacles et des pièces purement élitistes ", a estimé Patrice Leconte.

Seuls deux prix, celui du théâtre privé et celui du théâtre public, seront attribués à partir d'une présélection effectuée par 40 directeurs de théâtres privés parisiens et 250 directeurs de théâtres publics.

Il leur a été interdit de voter pour un spectacle qu'ils ont produit, mis en scène ou présenté dans leur salle.

Un tiers d'entre eux ont voté, une proportion équivalente à celle du premier tour des "Molières" selon les organisateurs.

Parmi les vingt pièces présélectionnées (dix pour le public et dix pour le privé) figurent notamment "Le journal d'Anne Frank" d'Eric-Emmanuel Schmitt avec Francis Huster, "Les liaisons dangereuses" mises en scène par John Malkovich ou "J'avais un beau ballon rouge" avec Richard et Romane Bohringer.

Pour les dix autres catégories (auteur, comédien, comédienne, artiste seul en scène, révélations homme et femme, comédie, coup de c?ur et prix d'honneur), le choix du jury est libre.

Pour cette première édition "écourtée", seuls sont éligibles les spectacles joués à partir du 1er janvier 2013, quelle que soit leur date de création, y compris les reprises et les tournées.

Les trophées -- une "servante", la veilleuse d'un théâtre, conçue par le designer Hubert Le Gall -- seront remis le 28 avril à 19H00 sur France 2 au cours d'une courte cérémonie inspirée du palmarès cannois.

Elle sera suivie en prime time d'une soirée "La troupe d'un soir", avec des saynètes jouées par une trentaine de comédiens en studio, "un peu comme en chanson la soirée des Enfoirés", selon M. Auboyneau.

ber/fa/DS

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant