Après la viande de cheval, la viande de rat

le
0
Après la viande de cheval, la viande de rat
Après la viande de cheval, la viande de rat

Le scandale de la viande de cheval, révélé il y a maintenant quelques mois, s'est propagé à tout le continent Européen. Dans la foulée de ce premier scandale, c'est un deuxième qui éclate cette fois-ci en Chine, où l'on fait passer de la viande de rat pour de l'agneau.

63 personnes ont été interpellées en Chine après la découverte de l'équivalent de plus d'un million d'euros de viande de rat, déclarée comme étant de l'agneau. Les interpellés sont suspectés de commercialiser cette viande pour la consommation du grand public. La Chine est habituée aux scandales alimentaires, le dernier en date ayant été déclenché par la mort d'un homme ayant mangé de l'agneau plein de pesticides.

Le Ministère chinois de la sécurité publique a annoncé jeudi dernier cette arrestation, en précisant qu'au delà des accusations de trafic de viande de rat ainsi que de renard, les personnes interpellés sont également accusées de commercialiser de la viande avariée. La sécurité alimentaire est une priorité pour les autorités chinoises. De la viande avariée ou malade est régulièrement découverte dans le pays, souvent trop tard. La révélation de ce nouveau scandale, encore plus révoltant et dégoûtant, donnera nous l'espérons la volonté aux autorités de renforcer la lutte, dans un pays où près de 2.000 magasins alimentaires illégaux ont déjà été fermés depuis le début de l'année.

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant