Après la perte du Sénat, Valls invoque l'intelligence collective

le
3

PARIS, 29 septembre (Reuters) - Manuel Valls a appelé lundi les partis à faire preuve d'"intelligence collective" au service des Français, au lendemain du basculement du Sénat à droite, qu'il a jugé "logique" et "sans surprise". Après une parenthèse de trois ans à gauche inédite sous la Ve République, l'opposition a reconquis dimanche la haute assemblée, où deux élus Front national ont fait leur entrée pour la première fois. ( ID:nL6N0RT0XG ) Ce résultat est "sans aucune surprise, c'était prévu depuis les élections municipales", a commenté Manuel Valls lors d'une visite à Besançon (Doubs). A deux jours de l'élection du président du Sénat, instance qui a le pouvoir de ralentir mais pas d'empêcher l'adoption des textes de loi, le chef du gouvernement a demandé à l'opposition de faire preuve d'"intelligence". "On n'est pas dans un moment où il faut de l'obstruction. Je pense qu'il faut de l'intelligence collective et du rassemblement. Chacun a une part de responsabilité, la majorité comme l'opposition", a-t-il dit. "La droite, la gauche, le centre : tout cela ce sont des choses qui existent mais face au problème des Français, ces notions sont parfois un peu dépassées", a-t-il ajouté. "Moi je compte sur l'intelligence collective. Il n'y a pas de raisons qu'elle n'atteigne pas l'Assemblée nationale et le Sénat". (Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 30 sept 2014 à 12:02

    Les politico-mafieux bâtisseurs de rentes ont pris le contrôle de l’Etat depuis 1974,ne cessant de se renforcer. Pas un membre du Gvt n’a exercé d’activité dans le privé et JAMAIS pris le moindre risque. Ces Rentiers mafieux sont au Pouvoir; pas d’Etat pour l’intérêt général, mais l'instrument de contrainte et dépouiller légalement le privé, pour leurs intérêts sectoriels ou syndicaux représentés par ces Néo-Rentiers- mafieux, en col blanc et mains sales…

  • knbskin le mardi 30 sept 2014 à 01:14

    Il est marrant Valls ! ;) Il semble au contraire que les hommes politiques pris individuellement soient de bonne qualité, mais que rassemblés en partis, ils n'arrivent à sortir collectivement que des âneries. Il est vrai que l'activité des partis consiste beaucoup plus à empêcher les autres de faire qu'à faire du concret ! :D

  • g.marti4 le lundi 29 sept 2014 à 20:00

    "Ce résultat est sans aucune surprise, c'était prévu depuis les élections municipales". Fort bien monsieur le 1er ministre... fort bien. Mais que faites-vous pour inverser la tendance ? Vous foncez droit dans le mur ? Fort bien monsieur le 1er ministre.