Après l'avertissement, Baroin veut rassurer

le
0
VIDÉO - Selon le ministre de l'Économie, «tout est fait pour protéger les économies des Français». Il souligne que la décision de l'agence de notation ne tient pas compte l'accord franco-allemand sur la zone euro.

Les Français ne doivent pas s'inquiéter, après l'avertissement de Standard &Poor's. «Tout est fait pour protéger les Français, les économies des Français, et elles seront protégées», a assuré le ministre de l'Économie François Baroin sur France 3, hier soir. L'agence de notation a annoncé tard dans la soirée qu'elle plaçait sous surveillance négative les notes de 15 pays de la zone euro, dont l'Allemagne et la France. En clair, Paris pourrait perdre son AAA dans les trois mois.

Cette décision renforce le besoin de se doter d'une règle d'or limitant les déficits, a défendu en substance François Baroin. Il faut tout faire pour en adopter une avant la présidentielle, si «une fenêtre de tir» peut être trouvée. Or, les socialistes, qui détiennent la majorité au Sénat, n'envisagent pas de voter une telle révision constitutionnelle avant les prochaines élections.

«Il faut revoir l'actuelle règle d'or»

«Il faudra revoir le texte de l'actuelle rè

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant