Après l'Arabie saoudite, Bahreïn rompt ses liens avec l'Iran

le
0
    DUBAI, 4 janvier (Reuters) - Bahreïn a rompu lundi ses liens 
diplomatiques avec l'Iran, annonce l'agence de presse officielle 
BNA.  
    Les diplomates iraniens sont invités à quitter le royaume 
sunnite dans les 48 heures.  
    Cette décision intervient au lendemain de la rupture par 
l'Arabie saoudite de ses liens avec l'Iran pour protester contre 
l'attaque de son ambassade à Téhéran par des manifestants 
protestant contre l'exécution la veille du cheikh Nimr al Nimr, 
dignitaire chiite très critique à l'égard du régime saoudien. 
 
 (Mostafa Hashem, Noah Browning; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant