Après Julius Baer, Lombard Odier transige aux USA

le
0
    ZURICH, 31 décembre (Reuters) - La banque privée suisse 
Lombard Odier a annoncé jeudi qu'elle verserait 99,8 millions de 
dollars (91,9 millions d'euros) pour clore un litige autour 
d'allégations d'aide à l'évasion fiscale de riches Américains et 
s'éviter ainsi des poursuites. 
    La banque précise dans un communiqué que cette somme a été 
entièrement provisionnée et qu'elle n'affectera pas les ratios 
de fonds propres du groupe et de la banque, cette dernière 
restant parmi les mieux capitalisées au monde. 
    Le département de la Justice américain a confirmé cette 
transaction et ajouté qu'une autre banque suisse, dénommée DZ 
Privatbank (Schweiz)  DGBGBS.UL , verserait une somme de 7,45 
millions de dollars pour le même motif. 
    Julius Baer  BAER.VX , une autre banue privée suisse, a 
annoncé hier mercredi un accord de principe avec les autorités 
américaines sur un dossier similaire. 
    Elle a dit avoir provisionné à cette fin près de 200 
millions de dollars supplémentaires, portant à "547,25 millions 
de dollars" (501 millions d'euros) la charge totale qu'elle 
comptabilisera dans ses résultats annuels 2015.  ID:nL8N14J1BR   
   
     
 
 (Silke Koltrowitz et Stephanie Nebehay, avec Suzanne Barlyn, 
Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant