Après Facebook, pourquoi Snapchat intéresse Alibaba

le
0
En 2013, le P-DG de Snapchat Evan Spiegel avait déjà attiré l'attention en refusant une offre de rachat de Facebook d'un montant de trois milliards de dollars, puis une offre de rachat de Google à hauteur de quatre milliards de
En 2013, le P-DG de Snapchat Evan Spiegel avait déjà attiré l'attention en refusant une offre de rachat de Facebook d'un montant de trois milliards de dollars, puis une offre de rachat de Google à hauteur de quatre milliards de

Selon l'agence Bloomberg, le géant du e-commerce chinois Alibaba s'intéresserait à l'application de photos éphémères Snapchat. Si elle était confirmée, la prise de participation d'Alibaba porterait la valorisation de Snapchat au-delà de 10 milliards de dollars (7,5 milliards d'euros). Voilà un rebondissement inattendu dans le feuilleton Snapchat, qui, depuis sa création en 2011, n'en finit pas de créer la surprise. En effet en 2013, Evan Spiegel, son P-DG âgé de 23 ans, avait déjà attiré l'attention en refusant une offre de rachat de Facebook d'un montant de trois milliards de dollars, puis une offre de rachat de Google à hauteur de quatre milliards de dollars. Quels sont donc les enjeux qui se cachent derrière cette course au rachat de Snapchat ?

Facebook ne parvient pas à concurrencer Snapchat

Le concept de Snapchat est simple : ses utilisateurs s'échangent des photos ou de courtes vidéos qui s'autodétruisent au bout de quelques secondes. Particulièrement populaire chez les jeunes (l'âge moyen de ses membres est de 18 ans), la sauce ne prend pourtant pas lorsqu'il s'agit de versions concurrentes développées par Facebook. Après un premier essai raté avec Poke en décembre 2012, le réseau social essuie un nouvel échec avec Slingshot, lancé officiellement le 22 juillet dernier. Dans cette nouvelle version de partage de photos éphémères, les messages ne s'autodétruisent qu'une fois fermés, ce qui laisse le champ libre à la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant