Après Brétigny, la SNCF fait un geste commercial

le
0
Le groupe ferroviaire a annoncé jeudi 33 mesures pour les abonnés et vacanciers touchés par les perturbations liées aux réparations sur les installations de Brétigny-sur-Orge.

Dès samedi, au lendemain de l'accident meurtrier en gare de Brétigny-sur-Orge, Guillaume Pépy s'était adressé aux voyageurs restés en rade sur la ligne Paris-Limoges-Toulouse en plein chassé-croisé des grandes vacances. «Tous les billets, même ceux qui sont non échangeables et non remboursables, seront intégralement remboursés et ce, sans limitation de durée», avait assuré le patron de la SNCF. Tandis que le trafic du RER C reprend progressivement ce jeudi, la circulation des autres trains en gare de Brétigny reviendra à la normale, «avec évidemment des ralentissements», au plus tard le lundi 29 juillet.

En attendant, la SNCF a détaillé ce jeudi un arsenal de 33 mesures commerciales à destination des clients abonnés et des vacanciers touchés par les perturbations liées aux réparations sur les installations de la gare francilienne. Des offres de remboursements et de réductions tarifaires sont proposées aux clients des Intercités, Transilien, TER et Elipsos.

Dans le détail, les clients ayant acheté un abonnement Intercités mensuel pour le mois de juillet bénéficieront de 50% de réduction sur leur abonnement mensuel de septembre, tandis que ceux qui ont pris un forfait hebdomadaire pour la semaine du 15 au 19 juillet se verront offrir un abonnement hebdomadaire gratuit au mois de septembre.

Les voyageurs du RER C, quant à eux, bénéficieront de réductions sur les abonnements en zones 4 ou 5. «Les clients Transilien ayant acheté un abonnement annuel couvrant juillet 2013 ou mensuel pour le mois de juillet bénéficieront d'une réduction de 50% sur 1 mois», précise la SNCF en détaillant la marche à suivre pour en profiter.

Enfin, les clients TER ayant acheté un abonnement de travail hebdomadaire sur la période du 15 au 19 juillet, mensuel ou à l'année sur tout ou partie des parcours Vendôme-Châteaudun-Paris et Orléans-Etampes-Paris, ne paieront que 50% de leur abonnement de septembre.

Par ailleurs, les voyageurs dont les trajets à destination ou en provenance de l'Espagne (Elipsos) ont été perturbés peuvent obtenir réparation. Ceux dont les trains de nuit n'ont pas circulé depuis le 12 juillet sur les axes Paris-Madrid et Paris-Barcelone peuvent échanger leur billet pour une autre date dans la mesure des places disponibles ou se faire rembourser leur billet intégralement et sans frais. Pour les clients ayant voyagé de jour, entre le 13 et le 18 juillet, des conditions spécifiques d'après-vente s'appliquent. La SNCF les invite à se renseigner auprès du point de vente d'origine ou sur le site Elipsos.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant