Après Brétigny, la SNCF et RFF passent à l'action

le
0
Les deux entreprises lancent Vigirail, un programme d'investissements sur les infrastructures ferroviaires pour la période 2014-2017.

Trois mois après la catastrophe de Brétigny qui a fait sept morts et des dizaines de blessés, les deux entreprises ferroviaires viennent d'annoncer un plan d'action pour accélérer le renouvellement des aiguillages, améliorer la surveillance des installations sur le réseau et améliorer les compétences des agents qui le contrôlent. Au total, 410 millions d'euros seront consacrés à «Vigirail» de 2014 à 2017 dont 350 millions, déjà prévus dans le budget de Réseau ferré de France (RFF), seront réorientés pour améliorer la sécurité du réseau.

Mardi matin, Guillaume Pepy a une nouvelle fois fait le point sur les enquêtes en cours qui doivent déterminer les causes précises du drame de Brétigny. Bien que ni l'instruction judiciaire, ni l'enquête du Bureau d'enquête sur les accidents des transports terrestres (BEA TT) ne soient ache...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant