Après avoir hésité, Leonarda refuse de rentrer seule en France

le
19
Après avoir hésité, Leonarda refuse de rentrer seule en France
Après avoir hésité, Leonarda refuse de rentrer seule en France

L'affaire rebondit une fois encore. Finalement, Leonarda Dibrani, la collégienne rom expulsée de France vers le Kosovo la semaine dernière, refuse catégoriquement de revenir en France sans sa famille. «Je ne veux pas rentrer seule. Ce n'est pas juste. Je veux rentrer uniquement avec ma famille. Je ne vais pas rentrer en France même si (le président français François) Hollande en personne vient ici», a-t-elle déclaré ce mardi soir à l'AFP. Une volonté qu'elle avait déjà exprimée samedi, après que le président François Hollande lui a proposé de rentrer «seule» pour poursuivre sa scolarité.

Pourtant ce mardi matin, Leonarda avait fait part pour la première fois de son «hésitation». Interrogée par téléphone par Canal+, la jeune adolescente née il y a 15 ans en Italie confiait qu'elle hésitait à «rentrer en France». «J'hésite à rentrer ou pas, depuis la première fois, j'hésitais, mais je le cachais», avait-elle confié depuis le Kosovo, le pays où est né son père.

Ce-dernier a affirmé qu'il était «hors de question» que sa fille rentre seule en France : «Soit elle rentre avec sa famille, soit elle ne rentre pas. Il n'y a que la mort qui peut nous séparer», a poursuivi Resat Dibrani, 47 ans. «Comment peut-on dire à une enfant âgée de 15 ans 'la porte est ouverte pour toi' alors qu'elle ne peut pas franchir les frontières sans l'aval de ses parents ?», s'est-il interrogé.

VIDEO. Leonarda : «Je veux revenir, mais avec ma famille»

Les principales étapes de «l'affaire Leonarda»

- 9 octobre : expulsion vers le Kosovo, de Leonarda Dibrani, de ses parents et cinq frères et soeurs. La collégienne a été prise en charge par la police alors qu'elle participait à une sortie scolaire.

- 14 octobre : dans un article mis en ligne par le Réseau éducation sans frontières (RESF), les professeurs du collège et du lycée de Pontarlier, où étaient scolarisées Leonarda et une de ses soeurs, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 23 oct 2013 à 10:54

    Sans compter qu'elle et sa famille ont coûté à la France la bagatelle de 600.000 € en 5 ans. Et pourquoi ?

  • C177571 le mercredi 23 oct 2013 à 09:38

    François et valérie devrait l'adopter comme ça il n'yaurait plus de probleme.

  • M898407 le mercredi 23 oct 2013 à 08:51

    On attend, bien sûr, la réponse du Président ou celle de sa gourdasse de danseuse...

  • jcarre14 le mercredi 23 oct 2013 à 07:49

    Une étrangère de 15 ans qui veut diriger chez nous et on l'écoute pauvre France ou ce qu'il en reste VIVE MARINE

  • vxboucau le mercredi 23 oct 2013 à 06:32

    Une nouvelle exilée fiscale :-)non ?

  • dhote le mardi 22 oct 2013 à 21:32

    une gamine de 15 ans qui ridiculise la France par la faute d'un incapable!!!!

  • bordo le mardi 22 oct 2013 à 20:59

    Elle est bien cette petite. Qu'elle soit une chance pour le Kosovo, cela me paraît une bonne idée. Et d'ailleurs depuis quand une gamine de 15 ans aurait-elle le droit à la prole ou de décider quoi que ce soit ?

  • M9700920 le mardi 22 oct 2013 à 20:50

    elle est bien ou elle est! Il y a asse de délinquants chez nous!

  • nono67 le mardi 22 oct 2013 à 20:05

    mais on s'en branle !!!

  • 2445joye le mardi 22 oct 2013 à 19:53

    Reviens, Leonarda, please! Juste pour embarrasser notre ineffable président.