Après Altice, Orange... Bouygues Telecom, objet de toutes les attentions

le
0
Un ancien logo de Bouygues Telecom. (© P. Huguen / AFP)
Un ancien logo de Bouygues Telecom. (© P. Huguen / AFP)

Moins de six mois après un assaut du groupe Altice, l'opérateur Bouygues Telecom, ainsi que la chaîne TF1, se retrouvent au centre de spéculations sur un intérêt émanant cette fois d'Orange. D'après l'agence de presse Bloomberg, Orange a entamé des discussions préliminaires pour racheter les activités télécoms et médias de Bouygues. Si l'accord se concrétisait, Bouygues retiendrait une participation minoritaire dans les activités cédées, a affirmé Bloomberg en citant trois sources proches du dossier.

Presque aussitôt, tant Orange que le groupe Bouygues, maison mère de Bouygues Telecom et Orange, ont démenti toute discussion à ce sujet, refusant «de commenter des rumeurs de presse qui animent artificiellement le marché». Le groupe de construction, qui contrôle TF1 depuis 1987 et le troisième réseau de télécoms français créé en 1994, a «réaffirmé son ancrage durable dans ces deux industries», dans un communiqué. Interrogé par l'AFP, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron s'est refusé à tout commentaire sur ce qu'il a qualifié de «rumeurs de marché».

Une probabilité jugée faible

Ces nouvelles spéculations ont effectivement agité la bourse, les titres de TF1 et Bouygues, prenant jusqu'à 4% à l'ouverture de la Bourse de Paris, avant de réduire leur progression à environ 2,5% à 10H30 GMT. De son côté, Orange ne gagnait que 1%.

Un analyste parisien a jugé

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant