Apprécié mais pas présidentiable

le
1
Apprécié mais pas présidentiable
Apprécié mais pas présidentiable

Populaire, il l’est assurément. Figure la plus crédible du centre, loin devant Jean-Louis Borloo ou ses anciens lieutenants aujourd’hui à l’UDI, le maire de Pau est apprécié pour la constance de ses convictions (53 %), jugé sympathique, honnête et proche des gens. Mais sa capacité à exercer le pouvoir suprême laisse les Français dubitatifs. Ces derniers le trouvent trop isolé sur l’échiquier politique, manquant de charisme et ils ne sont que 28 % à l’imaginer à l’Elysée ; 45 % le verraient plutôt à Matignon… ce qui a peu de chance de se produire : même en cas de victoire d’Alain Juppé, Bayrou lui-même (qui soutient sa candidature) ne semble avoir aucun appétit pour devenir son Premier ministre. Apprécié par 45 % des sondés (soit 3 points de plus qu’en janvier), le leadeur centriste, déjà candidat à trois reprises à la présidentielle, bénéficie d’une popularité rare pour les politiques, arrivant troisième derrière Juppé et Macron. D’autant plus rare qu’elle s’exerce auprès de son électorat naturel de centre droit mais aussi auprès des électeurs de gauche qui sont 54 % à avoir une bonne opinion de lui… Alors qu’ils ne sont que 16 % à penser la même chose de François Hollande. En termes de préférence, Bayrou fait quasiment jeu égal avec Macron. Et cette popularité se joue là encore à front renversé : Macron, ancien ministre de Hollande, est apprécié à droite par 69 % quand Bayrou, qui s’est pourtant replacé à droite, est soutenu par la gauche (51 %). Revers de la médaille pour François Bayrou : s’il est apprécié pour ses qualités humaines, les Français ont du mal à le déchiffrer politiquement : 57 % le jugent flou et 74 % pas rassembleur. Ce manque de lisibilité politique, inhérente au centrisme, engendre une autre conséquence : une large majorité approuve sa décision de ne pas se présenter à la présidentielle si Juppé remporte la primaire de la droite. Ce choix ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • quoa il y a 4 mois

    bayrou maire de pau = pas de bol tournesaveste