Applications mobiles : attention aux contrefaçons !

le
0
Plus de 1 % des applications de Google Play sont des contrefaçons.
Plus de 1 % des applications de Google Play sont des contrefaçons.

Avec l'avènement des smartphones, le marché des applications pour mobiles est en pleine expansion. Rien qu'en 2013, Apple a vendu pour 10 milliards de dollars de Candy Crush, Angry Birds et autres applications sur son App Store, qui compte pas moins de 25 milliards d'applications. Rien d'extravagant donc à ce que ce juteux marché attise l'appétit des plus malins... Après les articles de luxe, les médicaments ou encore les téléphones, voici désormais les contrefaçons d'applications mobiles. Flappy Bird, célèbre jeu pour smartphone, est l'une des dernières victimes en date. Alors que son développeur avait confirmé un retour de son application en août, une version New Season du jeu est apparue sur l'App Store seulement quelques jours après cette annonce, dès le mois de mai. Devant l'euphorie générale et le nombre ahurissant de fans ayant téléchargé l'application, l'éditeur vietnamien a dû démentir lui-même sur Twitter être à l'origine de cette version. Flappy Bird a effectivement de quoi susciter l'intérêt. Il fait partie des jeux les plus téléchargés au monde et rapporterait 50 000 dollars par mois à son créateur. Les applications les plus plébiscitées par les consommateurs sont logiquement les plus contrefaites : Facebook, Météo-France, Fnac, Twitter, TV5 Monde... Toutes ont dû faire face à de plus ou moins bonnes reproductions illégales mises en vente dans les boutiques virtuelles qui ont pignon sur la Toile, comme l'App...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant