Apple va devoir prouver qu'il peut encore faire rêver

le
0
Apple va devoir prouver qu'il peut encore faire rêver
Apple va devoir prouver qu'il peut encore faire rêver

Apple est-il confronté à une simple "pause" dans sa croissance, comme l'assure son patron Tim Cook, ou à une perte plus fondamentale de la capacité de ses dirigeants à faire rêver avec de nouveaux produits, comme autrefois le Mac ou l'iPhone?La question se posait mercredi à Wall Street, où le groupe informatique américain baissait vers 19H00 GMT de plus de 6%, l'équivalent de presque 40 milliards de capitalisation boursière, après l'annonce la veille d'un recul de son chiffre d'affaires pour la première fois depuis treize ans et de prévisions augurant d'au moins un autre trimestre difficile.Le coupable désigné, c'est l'iPhone: ce moteur de croissance sur lequel la marque à la pomme se repose depuis des années a calé, avec des ventes trimestrielles en baisse, du jamais-vu depuis la sortie de l'appareil en 2007. Apple s'est-il justement trop reposé sur son produit vedette?Les analystes de FBN Securities se disent dans une note "inquiets que, plus de quatre ans après avoir été nommé au poste de directeur général fin 2011, Tim Cook n'ait pas livré de produits vraiment innovateurs".La montre connectée Apple Watch, sortie l'an dernier, représente la seule vraie catégorie de produit dans laquelle s'est lancée ces dernières années la marque à la pomme. Faute de chiffres officiels sur ses ventes, les observateurs ne peuvent que spéculer sur le succès et l'utilité réelle de cet appareil qui reste un produit d'accompagnement de l'iPhone, de la même manière qu'un service récent comme Apple Pay.Des rumeurs circulent aussi sur des projets dans la réalité virtuelle, ou dans l'automobile, rappelle FBN. "Mais l'entrée dans les voitures serait dans des années, et ce n'est pas du tout clair si Apple aurait du succès", surtout avec l'avance que semble prendre Tesla avec sa Model 3 déjà commandée à des centaines de milliers d'exemplaires plus d'un an avant sa sortie.- Trouver un nouveau Steve Jobs -"Le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant