Apple repart vers des ventes historiques d'iPhone

le
0
Apple repart vers des ventes historiques d'iPhone
Apple repart vers des ventes historiques d'iPhone

Une nouvelle fois, le dernier opus de l'iPhone fait exploser les ventes. Selon l'Observatoire mondial des ventes de smartphones, arrêté à fin octobre et que vient de publier Kantar, les ventes d'iPhone ont connu au 3e trimestre (juillet-août-septembre) un niveau record qui a permis à la marque à la pomme de gagner de nouvelles parts de marché face à la concurrence, principalement constituée du duo Samsung-Androïd, et ceux dans tous les pays scrutés.

En Grande-Bretagne, c'est carton plein pour l'iPhone 6 qui a permis à Apple de gagner plus de 10 points de parts de marché pour atteindre 39,5% des ventes. Un plus haut historique ! Sur l'Europe et les cinq principaux marchés français, britannique, allemand, italien et espagnol, Androïd reste largement en tête, avec 69,4% des ventes, mais recule de 2,6 points. Pendant ce temps, les ventes d'iPhone, boostées par les deux derniers nés iPhone 6 et 6 Plus, ont progressé de 5,9 points pour dépasser les 20% (20,7%) de part de marché. Windowsphone reste 3e, avec 8,7% des ventes.

En France, les ventes trimestrielles ont gagné 3,7 points de parts de marché, toujours grâce à l'arrivée de l'iPhone 6.  Aux Etats-Unis, presqu'un un smartphone sur deux achetés cet été portait la marque d'Apple. En Chine, enfin, où les iPhone 6 et 6 plus ne sont arrivés que le 17 octobre, les ventes ont pourtant permis à Apple d'être, sur le seul mois d'octobre, le troisième smartphone le plus vendu.

Selon Kantar, l'acheteur d'iPhone 6 est plutôt jeune - 34% des ventes concernent les 16-24 ans - et plutôt de sexe masculin (64%).

Les raisons du succès de ce nouveau venu, décliné donc en deux versions à grand et très grand écran : d'abord la fonctionnalité 4G, ensuite la taille de l'écran, et en troisième position le design, toujours selon Kantar qui a sondé les acheteurs.

VIDEO. iPhone 6, notre verdict

VIDEO. Première prise en main de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant