Apple rafraîchit sa gamme d'ordinateurs portables MacBook

le
0
Apple rafraîchit sa gamme d'ordinateurs portables MacBook
Apple rafraîchit sa gamme d'ordinateurs portables MacBook

Comme un petit coup de lifting. Le groupe informatique américain Apple a dévoilé jeudi un rafraîchissement de sa gamme d'ordinateurs portables MacBook Pro avec, entre autres, une nouvelle barre tactile au-dessus du clavier donnant accès à toute une série de fonctionnalités. Cette barre tactile («Touch Bar») remplace la rangée de touches de fonctions (F1, F2, F3...) des claviers traditionnels.

 

Elle peut se transformer en une rangée de boutons tactiles personnalisables et adaptés à l'application en cours d'utilisation sur l'écran : on y trouvera par exemple des boutons de navigation ou la liste de ses favoris quand on surfe sur internet avec Safari, des outils d'édition quand on veut retoucher des photos, ou encore un choix d'émoticônes quand on est en train d'écrire un message...

 

 

Apple précise que la «Touch Bar» n'est pas seulement compatible avec ses propres logiciels mais aussi avec des applications conçues par d'autres entreprises. La marque à la pomme a aussi ajouté sur ses ordinateurs portables le système de reconnaissance des empreintes digitales «Touch ID» qui est déjà sur l'iPhone.

 

Une version moins coûteuse disponible dès 1 699 euros

 

Cette dernière fonctionnalité permettra aussi, quand l'ordinateur est partagé par plusieurs personnes, de reconnaître instantanément laquelle est en train de l'utiliser et de basculer sur son profil personnalisé. Ils seront disponibles en deux tailles, avec un écran de 13 ou 15 pouces de diagonale (33 ou 38 centimètres) et des prix respectifs démarrant à 1 699 et 2 699 € en France. Les livraisons devraient débuter d'ici «deux à trois semaines».

 

Une version moins coûteuse mais sans «Touch Bar» ni Touch ID, du MacBook Pro avec écran de 13 pouces sera également disponible, dès le début de semaine prochaine, pour un tarif démarrant à 1 499 dollars.

 

Les nouveaux appareils, dévoilés lors d'une présentation au ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant