Apple présenterait son nouvel iPhone le 9 septembre

le
0
Apple présenterait son nouvel iPhone le 9 septembre
Apple présenterait son nouvel iPhone le 9 septembre

(AFP) - Le groupe informatique américain Apple va dévoiler sa nouvelle génération d'iPhone le 9 septembre, affirme mardi le site internet spécialisé Re/Code sans citer ses sources.Une porte-parole d'Apple, contactée par l'AFP, n'a pas voulu faire de commentaire.

D'après Re/Code, Apple pourrait présenter des téléphones à grands écrans de 4,7 et 5,5 pouces de diagonale (11,9 et 14 centimètres), contre seulement 4 pouces (10,1 cm) pour ses modèles 5S et 5C présentés l'an dernier.

Beaucoup d'autres fabricants, à commencer par le grand rival sud-coréen Samsung, se sont engouffrés depuis longtemps sur le marché des très grands smartphones, plébiscités par les consommateurs en Europe et en Asie.

Certains observateurs s'attendaient à ce qu'Apple fasse la même chose dès l'an dernier, mais ces espoirs avaient été déçus.

En plus de son grand écran et d'un design rafraîchi, des sites spécialisés ont envisagé l'hypothèse que le nouveau modèle, qu'ils ont surnommé "iPhone 6", incorpore par exemple une fonction de paiement mobile.

Apple présente traditionnellement un nouvel iPhone tous les ans. En septembre 2013, il en avait lancé deux, le 5S plus haut de gamme et le 5C un peu meilleur marché.

Wall Street et les consommateurs continuent toutefois toujours d'attendre une nouvelle catégorie de produit aussi révolutionnaire qu'avaient pu l'être le premier iPhone en 2007 et la tablette iPad en 2010. Parmi les spéculations récurrentes figurent une montre interactive (iWatch) ou un produit lié à la télévision (iTV).

Apple est confronté à une concurrence croissante dans les appareils mobiles, où il a encore perdu des parts de marché au deuxième trimestre. L'iPhone ne représentait plus que 11,9% des smartphones vendus dans le monde et l'iPad 26,9% des tablettes, selon des estimations du cabinet IDC.

Samsung, avec qui il bataille pour les deux premières places mondiales, affichait respectivement des parts de 25,2% et de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant